Tag Archive | rétroaction corrective

Mon mémoire professionnel sur la rétroaction corrective

Mon étude s’achève…

« Etude comparée des rétroactions correctives de l’enseignant en situation d’expression orale synchrone et asynchrone – l’exemple de la classe d’allemand.« 

J’ai pu constater que les rétroactions correctives étaient –  proportionnellement aux erreurs – plus nombreuses en classe que pour des productions orales enregistrées (contrairement à mon hypothèse de départ).

D’autre part, il y a davantage de signaux métalinguistiques de la part de l’enseignant lorsqu’il corrige en différé.

Retrouvez toute l’étude

ici

Avec tous mes remerciements aux enseignants qui ont accepté de participer à l’étude. 

 

Publicités

La recherche avance…

Je rappelle que j’étudie l’impact du présentiel sur les rétroactions correctives de l’enseignant en situation d’expression orale synchrone et asynchrone – en prenant pour exemple la classe d’allemand.

Mes hypothèses :

–       Hypothèse 1 : Le nombre de  rétroactions correctives (de l’enseignant) serait plus important en situation d’expression orale asynchrone car la production est fixée sur un support et réécoutable à loisir. L’enseignant laisserait passer davantage d’erreurs en situation d’expression orale synchrone pour privilégier le fil communicatif, favoriser la participation et utiliser la langue plutôt comme outil que comme objectif.

–       Hypothèse 2 : La rétroaction corrective ferait davantage appel aux indices métalinguistiques en situation d’expression orale asynchrone dans le souci d’une pratique raisonnée de la langue grâce au feedback différé, la forme revenant au premier plan par rapport au fond. En situation d’expression orale synchrone, l’enseignant aurait davantage recourt aux recasts (reformulations conversationnelles d’une forme erronée) et corrections explicites.

Bientôt les résultats…

Mon projet de mémoire professionnel

J’ai attendu pour dévoiler mon sujet de manière à ne pas influencer les collègues que j’allais observer. Voici ma présentation de janvier 2014.

Ma recherche en didactique des langues

Mon recueil de données touche à sa fin. Je remercie chaleureusement les collègues d’allemand qui ont accepté de m’accueillir avec caméra et enregistreurs audio dans leurs cours, de corriger des productions orales enregistrées et de s’entretenir avec moi. Ils l’ont fait bénévolement, en prenant sur leur temps et avec le sourire qui plus est. Je peux enfin dévoiler mon sujet de recherche… Roulement de tambour…

« Etude comparée de la rétroaction corrective en situation d’expression orale synchrone et asynchrone. le cas de l’allemand. »